mercredi, 21 août 2019

Qui est Hamida SEKLAOUI ?

Hamida SEKLAOUI, née le 22 Mai 1975 à Sallanches ( France ) .

De père Algérien (Kabyle), Taïeb SEKLAOUI, passionné et motard et de mère Tunisienne (Testour), Meriem EL HAMMAMI, amatrice également de motos. Hamida a commencé ses études en Haute Savoie, entre la frontière Française, Suisse, et Italienne. Puis, le Lycée Français de Mutuelleville Pierre Mendès France, qui reste à ses yeux, les plus belles années de sa vie.

Et enfin, ULT - Faculté des Techniques Administratives et Comptables pour y obtenir son diplôme en Comptabilité et Gestion d’Entreprise.

En 2001, Hamida décide de créer sa propre société MAGHREB COMPTA, Société Off Shore d’assistance comptable et fiscale, de constitution de société, et de conseils en investissement.

En 2006, sa troisième société AGENCY WEB DESIGN, Société Off Shore de conception de sites web, e-mailing, hébergement, e-catalogue, logos…

Et enfin, en 2009, SHE-Events, Société Off Shore d'évènementiels, tourisme d'affaires et organisation de rallyes raids.

La moto : Comment avez vous eu ce déclic pour commencer et enrichir cette passion?

Dès l’âge de 8 ans, Hamida s’éprend d’une discipline forte en adrénaline, la moto, qui est à ses yeux, non pas une passion, mais une soupape qui lui permet de décompresser.

Une sensation de bien-être et de vide procurée par l’accélération des vitesses qui la remet à neuf et lui offre une vision différente de tout ce qui peut nous solliciter.

A l âge de 12 ans, ses parents ont décidé de lui acheter une mobylette (Peugeot 103) pour se faire la main.

A 14 ans, trouvant qu'une mobylette n'était pas assez puissante et inconfortable, Hamida harcela ses parents pour l’achat d’une moto enduro.

Elle choisit la YAMAHA 125DTLC (2 temps) où elle pris beaucoup plus de plaisir à se balader en forêt et sur les plages.

Quelques années plus tard, Hamida abandonna le 2 temps pour s’orienter vers le 4 temps.

Elle prit alors une YAMAHA XT 350, qu’elle a toujours, serait-elle une sentimentale ?

D’ailleurs, elle participa avec celle-ci au Rallye International Féminin de Tunisie en Septembre 2004.

Trois femmes Arabes et Maghrébine ont déjà fait leur preuve en automobile, mais aucune en moto, tradition que Hamida a l’intention de perpétuer.

Et enfin en Avril 2005, elle participa au Rallye OPTIC 2000 de Tunisie en tant que PREMIERE FEMME ARABE & MAGHREBINE PILOTE DE RALLYE A MOTO au guidon d’une YAMAHA TTR 600 que Hamida n’a pas beaucoup apprécié.

Elle décida alors de laisser de côté la YAMAHA pour la KTM 450.

Avez vous eu le soutien de votre famille et de votre entourage (amis, proches) ?

Hamida nous avoue avoir eu aucun problème d’adaptation avec les motards homme, bien au contraire, tous les pilotes de la Fédération Tunisienne de Motos, présidé par Monsieur Chékib Brahmi, me soutiennent énormément, et tout particulièrement Anis Nabli, meilleur pilote Tunisien qui a un excellent palmarès à son actif, pour en savoir davantage à son sujet, son site web : Anis NABLI.

C’est d’ailleurs Anis Nabli, son coach et celui qui lui a lancé le défit à Hamida de participer à des rallyes et de représenter au mieux notre pays.

Les seuls obstacles que Hamida a rencontré c’est le côté financier. Elle finance elle-même ses rallyes.

Elle est également soutenue par ses proches, tout particulièrement sa maman.

La moto peut elle être un handicape dans la vie d'une femme ?

Il est vrai que je pense calmer ma façon de conduire le jour où je serais mariée, et je renoncerais à la moto pour une durée bien limité, ça sera un énorme sacrifice :-)

La moto n’est pas un handicape dans la vie d’une femme, bien au contraire, elle permet de s’évader, de faire le vide, c’est un excellent anti-stress.

Si jamais d'autre femmes ou filles veulent s'initier à la moto, comment doivent elles faire ?

Il y a une Fédération Tunisienne de Motos et il y a différents Club, à la Marsa, à Bizerte, à Sousse, à Jerba …

Je suis en train de fonder un club permettant aux femmes et aux hommes passionnés de motos d’apprendre à piloter, étape par étape.

Nous organisons des sorties en motos, des randonnées, sur route, dans la forêt, dans le désert …

Pour tout renseignement, contacter Hamida ou Anis.

Un petit mot final ?

Je remercie MON MAGHREB.COM pour son soutien et lui souhaite pleins de bonnes choses pour les années à venir.

Nous vous remercions Hamida et vous souhaitons bonne chance pour le reste de votre carrière.